Évitez les fissures suite à la corrosion sous tension!

Le laiton est un matériel polyvalent et économique. Pour la fabrication des raccords SERTO on utilise une qualité de laiton qui est régulièrement surveillé selon les normes DIN. Les composants soumis à des tensions de tractions sont traitées d’une procédure calorifique spéciale et ainsi ils seront détendues. Des conditions défavorables peuvent provoquer des corrosions sous tension. De là pourront se former brusquement des fissures sans indications préalables.

Pour qu’une telle détérioration se forme, il y nécessite trois facteurs déclenchants:

  • de l’humidité de l’environnement
  • des liaisons d’ammoniac en concentration élevé
  • des tension compositionnelles dans la pièce

On trouve des liaisons d’ammoniac en concentration dommageable dans des fosses à pompes, sur des installations sous crépi, dans des explorations agricoles et dans des entreprises galvaniques. L’ éventualité d’une corrosion de tension n’est donc pas à exclure. Avec des mesures appropriés on l’évite.


Mesures à prendre lors de l’installation:

  • Le montage est à faire soigneusement selon les instructions SERTO. Éviter de serrer l’écrou trop fort.
  • Ainsi des combinaison de différents matériaux sont à éviter, par exemple le montage des raccords en laiton avec des tuyaux en acier inoxydable.
  • Une protection anti-corrosive avec des bandes, respectivement des bandes de rétrécissement selon la norme DIN 30672-1 empêche l’attaque par l’humidité et par l’ammoniaque (à voir les images).

Avec ces protections on prévient efficacement à la corrosion sous tension. Les coûts sont faible, surtout en comparaison avec les conséquences des dommages.